Review anime : Chihayafuru

Salut tout le monde, j’espère que vous êtes tous pleins d’énergie car aujourdhui, je vais faire la review d’un manga de sport de genre josei^^. C’est parti pour Chihayafuru !

Episodes : 2 saisons de 25 épisodes chacunes

Thèmes : Jeux – Poésie – Sport

Genres : Comédie – Drame – Josei – Romance – Slice of Life

Studio : Madhouse

 

 

Synopsis :

Chihaya Ayase est une élève de primaire qui n’a d’autre rève que de voir sa

Chihaya Ayase

grande soeur devenir top-modèle. Mais en faisant la connaissance de Arata Wataya, elle va se découvrir une passion : Le Karuta, un jeux de carte japonais dans lequelle Arata excelle. Une amitié naît entre Chiyaya, Arata, et Taichi, un autre camarade ce classe, grâce au Karuta. Mais avant d’enter au collège, les trois amis se séparent et se perdent de vue. Mais Chihaya brûle de revoir Arata, de l’affronter, et de le battre…

Quatre années passent. Chihaya et Taichi sont à présent les premiers années d’un même lycée. Chihaya souhaite à présent créer un club de Karuta dans son lycée, retrouver Arata, et affronter Shinobu Wakamiya, la plus forte joueuse du Japon.

Continuer la lecture de « Review anime : Chihayafuru »

Triple-Review : Un tour chez Yoshitoshi ABe

Present Day. Present Time. Hahahahaha !

Merci d’avoir lu cette review ! Sur ce, au revoir ! … Ah … Bienvenue dans cette triple-chronique qui aura pour but principal de vous embrouiller l’esprit (et de faire des blagues pourries), et de peut-être (éventuellement), vous donner envie de regarder des animés bien bizarres, à vous faire pousser des antennes ou des anneaux sur la tête.

Non, je n’ai pas pété un câble (Wire, vous saisissez ?) devant Haibane Renmei, NieA Under 7 et SURTOUT Serial Experiments Lain, 3 animés de 12-13 épisodes, que vous allez adorer, en particulier le dernier si comme moi vous êtes un peu fou (ya pas de mal à ça).

Pourquoi se fatiguer, et pourquoi ne pas regarder encore et toujours les même school-life animés (avec des boobs-gags bien sur) et des personnages aussi vides que mon porte-monnaie ? Et bien je n’ai pas la réponse (#TrouvezlaVousMême). Pourquoi l’être humain se pose-t’il tant de questions inutiles ?

Vous l’aurez compris, le lien entre ces 3 animés, c’est Yoshitoshi ABe, auteur/dessinateur de Haibane et NieA, et dessinateur/co-scénariste sur Lain.

Lain et Ain (personnage original présent dans le doujin Despera)

ABe est avant tout un auteur de doujin, un illustrateur et dessinateur de talent. Les 3 œuvres ci-après ne représentent que la portion adaptée à l’écran de son travail. Il a aussi travaillé sur le chara design d’animés plus connus comme NHK ni Youkoso et Texhnolyze. Ses illustrations dégagent vraiment un style unique. D’autres à voir plus bas.

Continuer la lecture de « Triple-Review : Un tour chez Yoshitoshi ABe »

Review anime : Mushishi

Aujourd’hui dans cette review, on a du très très lourd : De l’action, des grand méchants, des scènes ecchi, des explosions, …

Non en fait, rien de tout cela. Cette review parle de Mushishi, un animé sans action, sans grand-méchant, sans explosion, sans fan-service (eh oui, c’est dommage hein). Mais qu’y a-t’il dans cet animé ? Eh bien, de la nature sauvage, un japon rural, et … des mushi.

La source de la vie, composée de mushis

Continuer la lecture de « Review anime : Mushishi »

Review anime : Kuragehime

Salut les Eistiens ! C’est parti pour une nouvelle review, aujourd’hui on s’attaque à Kuragehime, peut-être plus connu sous le nom de Princess Jellyfish.

kuragehime_1892Episodes : 11

Thème : Otaku – Parodie

Genre : Comédie – Romance – Josei

Studio : Brain’s Base

 

 

 

Synopsis :

104427
Tsukimi Kurashita

Tsukimi Kurashita est une jeune femme mal-à-l’aise en société qui n’a qu’une passion : Les méduses, dont la beauté et la grâce lui évoque celle des princesses.

Partageant un pensionnat avec un groupe de femmes recluses et excentriques (se surnommant les Nonnes), elle passe son temps à dessiner des méduses et à les observer dans des aquariums. Alors qu’elle vient rendre visite à Clara, une petite Magistias Papua, elle remarque que cette dernière est en danger de mort. Apparaît alors une très belle femme, Kurako Koibuchi qui sauve la vie de Clara. Continuer la lecture de « Review anime : Kuragehime »

Review anime : Aoi Hana

Bonjours, amis eistiens !

Il y a quelque semaines, j’avais parlé de cette merveille qu’est Hourou Musuko. J’ai briévement évoqué le manga dont était issue l’animé, sans m’attarder dessus.

Takako Shimura (23 Octobre 1973) est une mangaka japonaise, à qui on doit Hourou Musuko, ainsi que (vous l’aurez certainement deviné) Aoi Hana (à ne pas confondre avec Ano Hana).

large

J’ai aimé Hourou Musuko presque autant que Aoi Hana, et les critiques émises pour l’un s’appliqueront généralement pour l’autre.

Continuer la lecture de « Review anime : Aoi Hana »

Review anime : Hourou Musuko

(Ceci étant la toute première review que j’écris, je vous prierais donc de faire preuve d’indulgence)

Je vais vous présenter ce que je considère comme un petit bijou en terme d’animation, il s’agit de Hourou Musuko.

download

Episodes : 11

Thèmes : Ecole – Quotidien

Genres : Drame – Romance – School life

Studios : AIC

 

Continuer la lecture de « Review anime : Hourou Musuko »